• F D

Du 25 juin au 13 août 2022 Le Nice Jazz Festival



Du 25 juin au 13 août 2022

Le Nice Jazz Festival commence dès maintenant dans les communes

de la Métropole Nice Côte d’Azur !


Le Nice Jazz Festival commence dès maintenant dans les communes de la Métropole Nice Côte d’Azur !

Du 25 juin au 13 août 2022

• Valdeblore La Colmiane • Gilette • Drap • Saint Laurent du Var • Auron • Saint Martin Vésubie • Saint Martin du Var • Clans • La Bollène Vésubie • Belvédère • Castagniers • Châteauneuf Villevieille •

Du 15 au 19 juillet 2022, la Ville de Nice vous invite à vivre une nouvelle édition du Nice Jazz Festival dans le cadre unique de la place Masséna et du Théâtre de Verdure. Pendant cinq jours, la ville vibrera aux sons des grands noms d’envergure nationale et internationale, des légendes du jazz mais aussi des découvertes d’aujourd’hui qui font la renommée du festival.

En attendant ce rendez-vous incontournable de l’été à Nice, le jazz vient à vous et prend ses quartiers dans les communes de la Métropole ! Dès le 25 juin, découvrez gratuitement la crème des groupes jazz de la Côte d'Azur. Au programme :

25 JUIN À 19H, VALDEBLORE LA COLMIANE, SUR LE FRONT DE NEIGE

MANU CARRE ELECTRIC 5

Manu Carré Electric 5 cherche à faire cohabiter ce que le Jazz a été et ce qu’il est aujourd'hui. La musique du MCE5 est ouverte sur le monde, expérimente les textures rythmiques, soigne les lignes mélodiques et donne la part belle à l'échange spontané. MCE5 vous transporte dans son univers singulier entre jazz et musique actuelle. Les arrangements ciselés font la part belle au saxophone, instrument de prédilection de son leader, Manu Carré. En formation quintet (sax, basse, batterie, guitare, clavier), ce groupe s’est forgé une solide réputation sur le plan local depuis plusieurs années.

1ER JUILLET A 21H, GILETTE, PLACE DU DOCTEUR MORANI

ANATOLE

La formation musicale anatole se compose de 8 artistes (saxs, batterie, piano, guitare, trombone, clavier, contrebasse). La richesse de la partie instrumentale et chantée viendra ravir le grand public. Son répertoire s’étale de 1910 à nos jours et propose ainsi une immersion dans le mode du jazz. Du bepbop à la bossa nova en passant par le funk, il racontera l’histoire du jazz du XXème siècle au travers de grands standards.

15 JUILLET À 21H, DRAP

RÊVES BOHÉMIENS QUARTET

Frédéric Viale rend hommage au jazz musette et nous fait découvrir des morceaux qui ont fait les grandes heures du célèbre « Balajo » à Paris. Frédéric Viale apporte sa propre touche à ces classiques de la musique traditionnelle française, et l’esprit de Django Reinhardt n’est jamais très loin. Accompagné de David Kuszowski, Sacha Ekizian et Eric Fassio, spécialistes du jazz manouche, il propose un concert tout en swing et en délicatesse, un élixir de bonne humeur, de douceur et de joie de vivre. Ce Quartet entre jazz manouche et musette revisite ces deux styles et les mêle harmonieusement pour donner ce cachet si subtil et particulier pour ravir le public présent à cette soirée exceptionnelle.

16 JUILLET À 21H30, SAINT LAURENT DU VAR, ESPLANADE DE LA MAIRIE

SEB MACHADO QUINTET

Très influencé par Ray Charles, B.B. King, Lucky Peterson et bien sûr Stevie Wonder, le jeune Français Seb Machado a rencontré, à 19 ans, le joueur de harpe américain Singer et lauréat du Grammary Award, à Chicago où il a joué à ses côtés pendant une décennie. Il effectuera notamment une prestation au piano dans le film de Woody Hallen, Magic in the Moonlight. Après trois albums en solo, Seb Machado trouve son style. Un savant mélange de Rythm’n blues et de funk. Ses musiciens plus talentueux les uns que les autres, savent jouer avec le public, le tenir en haleine, le laisser rêver… et « le recapturer » au moment où il s’y attend le moins pour le replonger dans de nombreuses envolées musicales. Son premier album solo « Ready » a été réalisé à Los Angeles, en Californie, dans le studio Pig Sound. En 2014, il a joué aux côtés d’Ute Lemper dans le film de Woody Allen pour une performance au piano. Le deuxième album « Kickback » a été enregistré en France au Studio 26, un pur mélange de Rhythm & Blues… C’est un véritable opus Live réalisé en 2 jours, une performance !

17 JUILLET À 18H, SUR LA PLACE D'AURON

LUC FENOLI

Après des études de Jazz et de musique Indienne au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Luc Fenoli effectue une année de spécialisation en arrangement et composition a la New School de New York (USA) grâce à une bourse « Lavoisier » avec David Liebman, Robert Sadin, Phil Markowitz. Musicien actif sur la scène nationale et internationale, il porte plusieurs projets (Luc Fenoli Trio with Guests, Peggy Polito Quintet, Gandhali, Funktet) et participe à plusieurs collectifs (AKPE, Gigi De Nissa). Il a joué ou enregistré avec : Linley Marthe, Alfio Origlio, Laurent Cugny, François Jeanneau, Nicolas Folmer, Manhu Roche, Jérôme Regard, Dominique Di Piazza, Pierre Bertrand, Pierre Drevet, Louis Winsberg, Fabrizio Bosso, Frédéric Couderc, Stéphane Guillaume, Michael Cheret, etc.

22 JUILLET À 21H, SAINT MARTIN VÉSUBIE, COUR DE L’ÉCOLE

THOMAS DELOR TRIO

Peu de batteurs assument le rôle de leader et de compositeur. Le trio du musicien français Thomas Delor, accompagné du guitariste Simon Martineau et du contrebassiste Georges Correia, fait radicalement entorse à la règle. Thomas Delor est parvenu à faire de son trio un groupe unique, au langage inhabituel, aux nuances inimitables et à la créativité à la fois subtile et explosive. Ses compositions, ses arrangements et les interprétations suivent un traitement similaire et identifiable dès la première note, basé sur l’exploration de son instrument qui nous parait sans limite, le transformant en un délicat mélange de rythmicien mélodiste coloriste. Le trio a sorti en septembre 2018 « The Swaggerer » (élu « Album Révélation » Jazz Magazine, « Album de l'année 2018 » par Libération, « Hit » Couleurs Jazz, etc.) puis en mai 2020 « Silence The 13th » (« 4 étoiles » par Jazz Magazine, « 4 étoiles » par Jazz Journal (UK), « Elu » par Citizen Jazz, élu « Indispensable » par Paris-Move/Blues Magazine, etc.), tous deux encensés par la presse internationale, soutenus par la SCPP et produits par le label Fresh Sound New Talent.

28 JUILLET À 21H, SAINT MARTIN DU VAR, THÉÂTRE DE VERDURE

CHRISTIAN PACHIAUDI QUARTET – ERBILEVANS

Amoureux du Jazz dans sa forme la plus pure, le leader de ce groupe saura ravir les publics les plus avisés. Ancien bassiste de Claude Nougaro, professionnel émérite et professeur de basse et de contrebasse au Conservatoire de Nice, il est l’artiste qui doit faire figure dans le Jazz OFF. Avec sa formation musicale en quartet, il fera partager ses dernières créations originales. Judicieux mélange entre Bill Evans et Herbie Hancock, cette formation sera accompagnée d’une chanteuse. L’expérience de ce pilier du jazz azuréen et la voix suave de cette jeune chanteuse composent un cocktail enivrant qui saura ravir les oreilles averties comme celle des néophytes !

29 JUILLET À 21H, CLANS, PLACE DE LA COLLÉGIALE

PIERRE BERTRAND TRIO

Ce Trio, créé en 2014, est une formation créée à l'initiative du guitariste Pierre Bertrand, concrétisant le rêve de placer la guitare dans un espace sonore plus large et de s'essayer humblement dans la voie des trios guitares magiques de maîtres modernes comme John Abercrombie, Rosenwinkel, Metheny, etc... Le répertoire alterne standards arrangés pour le Trio et compositions originales dans un esprit très « acoustique ». La cohésion musicale du Trio n’a fait que se resserrer au fil des années. La maturité du groupe s’en ressent au niveau du jeu et de l’émotion qu’il transmet au public. Le batteur Jérôme Achat et le contrebassiste Philippe Brassoud, tous deux professeurs de Conservatoire, sont les complices idéaux de cette expérience.

30 JUILLET À 21H, LA BOLLÈNE VÉSUBIE, PLACE DU GÉNÉRAL DE GAULLE

SOUL STATION

Linus Olsson crée « Soul Station » à Nice en janvier 2022 dans le but de s’affranchir de tout formatage et swinguer entre les styles : soul, blues, funk et jazz, le tout sous l’égide d’un groove implacable. Le jazz, essence même du groupe, fera la part belle aux grands classiques tout en apportant une sensibilité fraîche grâce à l’expression personnelle de chacun. Guitariste connu et reconnu, Linus Olson saura faire swinguer tous les publics venant assister aux représentations du Jazz OFF.

5 AOÛT À 21H, BELVÉDÈRE, PLACE DES TILLEULS

MAGI ALEKSIEVA MEY

En 2015, MEY, chanteuse de Soul Music venant de Sofia en Bulgarie, rencontre lors d'une prestation au Nice Jazz Off Festival, Thomas Cordogli, jeune bassiste très en vue de sa génération. A ses débuts, le groupe présente, lors de représentations à travers l’Europe, les albums issus de la collaboration entre MEY et Poogie Bell (Suga Top-2013 et JOY-2017). Après de nombreuses prestations, ils s'approprient la plupart des titres joués en les arrangeant minutieusement et se forgent une identité qui donnera naissance à l'album « Love & Receive » (2018). En 2019, ils collaborent avec Miroslav Turiyski et Dimitar Liolev. Dès lors, ils décident de mélanger leurs différents univers à travers quelques reprises variées et compositions de chacun. En 2021, Magi Aleksieva MEY sort son quatrième album « Lost and Found ». Les compositions de ce dernier projet présentent une multitude d’influences stylistiques que chaque membre du groupe a su mettre en valeur grâce à leur parcours musical varié. Seule la beauté des mélodies compte. Le timbre de MEY ainsi que ses paroles se marient à la perfection, permettant un réel lien entre les artistes et les auditeurs.

12 AOÛT À 21H, CASTAGNIERS, PLACE DE LA MAIRIE

ADRIEN BRANDEIS QUARTET

Adrien Brandeis est un pianiste, compositeur et arrangeur de talent, plusieurs fois récompensés lors de festival et tout particulièrement lauréat du prestigieux Letter One Rising Stars Jazz Award 2018, du tremplin Jazz à Juan 2017 et du prix du public du tremplin Jazz à Porquerolles 2017. Il est né à Annecy, sa formation musicale démarre dans le sud de la France. Après être passé par le Conservatoire de Nice, il s’installe à Paris en 2018 afin d’étudier avec Manuel Rocheman et devient diplômé du Conservatoire CRR de Paris. Musicalement très ouvert, ses influences sont multiples, de Ruben Gonzalez jusqu’à Brad Mehldau, en passant par Michel Camilo, Chick Corea, Jon Lord, Red Garland, Bill Evans. Il incarne tout naturellement la nouvelle génération de jazzmen qui s’inspire des grands classiques pour proposer une musique inventive, riche en improvisation. Ses influences, voyages et expériences personnelles vont puiser dans le jazz, la musique indienne et les musiques afro-caribéennes. Il se produit dans les plus grands festivals de l’Amérique du Sud à l’Asie en passant bien sûr par la France.

13 AOUT À 21H, CHÂTEAUNEUF VILLEVIEILLE, PLACE DE LA MADONE

KEVIN SAURA QUARTET

Pas de mots crus dans le jazz multiple et instrumental de cette formation niçoise issue du Conservatoire de Nice. Le quartet propose une musique fraîche, qui swing, groove et donne le sourire. Un moment de détente et de plénitude. Le groupe s'est formé début 2018 et a partagé sa musique dans les clubs de la région azuréenne de Monaco à Montpellier. Ces jeunes artistes passionnés montent lentement mais surement dans le paysage azuréen. Un album devrait voir le jour cette année.


Plus d’informations sur nicejazzfestival.fr