top of page

Exposition de peintres sur le thème de la Méditerranée : Alexandra Deman ex scénariste de télévision devenue peintre

« Méditerranée » par Alexandra DEMAN

Espace Nature des Vieux Salins, du 17 au 24 juillet 2024

L’Espace Nature est ouvert en juillet-août du mercredi au dimanche

de 9h à 12h et de 16h à 20h.


Exposition de peintre sur le thème de la Méditerranée aura lieu dans l’écrin de nature des Vieux Salins, à Hyères. 

Du 17 au 28 Juillet 2024.                                    

Oeuvres sur papier : aquarelles et encres de Chine.  

Entrée libre.



Le site historique des Vieux Salins d’Hyènes, magnifique réserve d’oiseaux et de biodiversité, offre un écrin magnifique à cette exposition. 

La nature, la vie et l’art en harmonie...

******



Retrouvez Alexandra Deman :

A Arles chez Circa (Exposition personnelle en octobre 2024)

Au Pradet (Toulon) dans la galerie Cravéro (Exposition personnelle en avril 2025)

***

Vous pouvez retrouver une sélection de ces oeuvres sur Instagram :  #alexandrademan_art



De la plume au pinceau, récit d’un parcours atypique.

Alexandra Deman

L’écriture a toujours été son moteur : récits, fictions,

dessin, peinture...


Alexandra DEMAN a grandi à La Rochelle au bord

de la mer. Adolescente, elle pratiquait l’aquarelle et

vendait déjà en galerie. Après son diplôme à Sciences-Po Paris, l’envie de s’emparer de notre monde contemporain à travers

la fiction en inventant des histoires, et de faire vivre

des personnages, la tenaille. Elle décide de se consacrer à l’écriture de scénarios. Une carrière accomplie, elle écrit ou co-écrit une cinquantaine de scénarios originaux pour la télévision et le cinéma.

Dont des films historiques (La Traque, relatant la traque de Klaus Barbie), des adaptations (Balzac, Dumas…), des thrillers, dont Peur sur la Base (2017) avec Audrey Fleurot, qui donne lieu à une collaboration formidable avec la Marine française, etc. Tout en continuant à dessiner pour elle-même.


Son « École des Beaux-Arts » s’appelle Albert Deman (1929-1996), ce père aimé et

admiré est un peintre reconnu des collectionneurs. Elle l’a regardé peindre pendant 30

ans, une imprégnation silencieuse qui va bientôt la rattraper.


Sa rencontre avec Toulon – où Alexandra Deman a vécu avant de s’installer à Hyères - où tout de suite elle se sent « chez elle », a été le déclencheur. Un hasard ?

Non. À peine installée dans le Var, elle découvre que

son arrière-grand-mère est née à Toulon et que certains de ses ancêtres sont toulonnais depuis le… 18ème siècle.

À croire que le Var l’attendait ! Sa lumière, ses paysages, ses habitants, ces lieux vivent en elle mystérieusement et la peinture ancre encore plus l’artiste dans ce territoire qui la touche et l’émeut. Peindre devient une aspiration forte à partager toutes ses émotions. Une nécessité première, puissante. Soninstallation définitive sur la presqu’île de Giens précipite sa décision.

Alexandra Deman y installe son atelier, prend les pinceaux et ne les lâche plus. Le besoin de peintre devient impérieux, une joie pure qui balaie tout. Elle met alors fin à sa carrière de scénariste pour se consacrer entièrement à la peinture, en autodidacte imprégnée par le

monde pictural de son père et portée par sa passion indéfectible pour la création artistique.

Comentários


bottom of page