• F D

Il y a toujours une bonne raison de (re)venir au Palais Lascaris !

Juillet 2021

Il y a toujours une bonne raison de (re)venir au Palais Lascaris !



****

CONCERTS


2ème étage du musée, Grand Salon Sur réservation : 04 93 62 72 40 palais.lascaris@ville-nice.fr

Vendredi 9 juillet - 12h En collaboration avec le Département de musique ancienne du Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice. « Variations » Bach, Corelli, Bréval.

Avec : Étienne Mangot, violoncelle baroque,

Flavio Losco, violon baroque.


Entrée libre dans le cadre des conditions d’accès au musée

et dans la limite des places disponibles.

http://www.nice.fr/fr/culture/musees-et-galeries/preparer-ma-visite


****


2ème étage du musée, Grand Salon

Samedi 10 juillet - 15h

Dans le cadre de " Mon été à Nice"

Concert interactif basé sur la musique des plantes

Grâce à un système qui capte les données de tension, d'humidité et de température des plantes, Romina S. Romay synthétise des notes de musique qu'elle mélange en temps réel et interagit avec les plantes en produisant un dialogue traduit en sons.

Le public est invité à participer en entrant en contact avec les plantes, produisant ainsi des variations audibles en temps réel.

© Romina S Romay.

Entrée libre dans le cadre des conditions d’accès au musée

et dans la limite des places disponibles.

http://www.nice.fr/fr/culture/musees-et-galeries/preparer-ma-visite


****

EXPOSITIONS


1er étage jusqu'au 22 novembre 2021

DE LA COUR À LA VILLE CENT PORTRAITS POUR UN SIÈCLE SOUS LES RÈGNES DE LOUIS XV ET LOUIS XVI.

Commissariat d’exposition, Sylvie Lecat et Laurent Hugues.

Au XVIIIe siècle, l’Académie royale de peinture et de sculpture établit la hiérarchie des genres et classe le portrait, très en vogue alors, après le sujet d’histoire. Les artistes​ officiels réalisent les effigies des rois régnant, Louis XV et Louis XVI, et de la famille royale, tandis que divers personnages de la cour, de la ville ou de province, en quête de reconnaissance sociale s’adressent à des portraitistes plus accessibles. Les tableaux que présente le Palais Lascaris après le musée Lambinet de Versailles, prêts du Conservatoire du Portrait du XVIIIe siècle, dépeignent la société et offrent une superbe démonstration de peinture et de l’art du portrait de ce siècle.

****


Au regard de l’exposition « De la cour à la ville, cent portraits pour un siècle »

ASPECTS DE LA COLLECTION PERMANENTE DU PALAIS LASCARIS

Les œuvres empruntées à l’occasion de l’exposition « Cent portraits pour un siècle » viennent discuter avec celles de la collection permanente également présentées au 1er étage : effigies des ducs de Savoie et des Lascaris, portraits de la Clementina, peintre de la cour de Turin, objets d’art, tels ceux qui garnissaient les nobles demeures de l’époque, et instruments de musique. Le Palais Lascaris a en effet été érigé au XVIIe siècle par la volonté de Jean-Paul Lascaris, Grand Maître de l’Ordre de Malte, pour son neveu Jean Baptiste Lascaris, et a constitué, du milieu du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle, la demeure privée de l’aristocratique famille Lascaris Vintimille. Situé au cœur de la ville, entre palais ducal et palais communal, le Palais Lascaris fut le témoin de fastueux épisodes liés à l’histoire du Comté de Nice.

****


NOUVEAU


Rez-de-chaussée

Du 16 juillet au 22 août 2021 BIC’ONIQUE Objets iconiques de plusieurs périodes par Jacky Ananou.

Keith Richard, 2020, dessin au stylo bic.


Sa vie, Jacky Ananou commence à l’écrire avec un Bic Cristal à l’école communale d’Alger. Timide, il s’est vite exprimé par le dessin. Paris, Mai 68, la musique, changent sa vie. Il voyage aux USA et au Canada… Avec cette culture made in America plein les yeux, il se lance dans la mode. La journée, il vend des Blue jeans à la jeunesse niçoise et la nuit il peint en musique. L’insomniaque passe de la figuration libre à l’abstrait mais revient inlassablement aux portraits. En 2011, MOTUS, sa boutique du cours Saleya se transforme en concept store où art, musique et cinéma s’exposent. Un lieu de rencontres privilégié où se côtoient artistes, peintres et musiciens…

Aujourd’hui l’aventure Motus est finie et Jacky n’a pas repris ses pinceaux … Mais le Bic de son enfance ! Le Bic Cristal bleu qui tâche un peu les doigts et qui demande patience et application. Il dessine d’abord les gueules du Jazz et du Rock et puis des stars du cinéma, son cinéma ! De Chaplin à Brando en passant par Steeve Mc Queen… Puis des objets iconiques ont pris la place des belles gueules. Il dessine tout ce qui lui passe par la tête, avec ce Bic magique qui lui insuffle l’inspiration.


PALAIS LASCARIS

15 rue Droite - 06364 Nice cedex 4

Renseignements : 04 93 62 72 40

palais.lascaris@ville-nice.fr

https://www.nice.fr/fr/culture/musees-et-galeries/agenda-du-palais-lascaris

Pour vous accueillir en toute sécurité : masque obligatoire à partir de 11 ans, respect des gestes barrières, signalétique au sol, gel hydro alcoolique.