• F D

L’Artistique fin avril

L’Artistique fin avril


L’Artistique, Centre d’Arts et de Culture & Espace Ferrero, propose dans ses espaces d’exposition et son auditorium une programmation construite autour de la valorisation du fonds Ferrero - un ensemble unique d’art contemporain et d’art premier réuni par Jean Ferrero, photographe, collectionneur, ami de l’Ecole de Nice – et des expositions temporaires d’art contemporain. Mais L’Artistique se veut pleinement acteur des temps forts qui ponctuent la vie culturelle niçoise. Festivals et événements trouvent ici une chambre d’écho à leurs manifestations. L’Artistique propose des rendez-vous réguliers. Ses « Parole(s) d’artiste(s) » convient ceux qui font l’actualité et ses « Rencontres » apportent un éclairage sur la création contemporaine tout autant que sur le patrimoine culturel. Toutes donnent la parole aux chercheurs, artistes, commissaires d’exposition, métiers de la culture afin de permettre au public de se former et vivre au plus près, l’actualité de notre ville dans cet espace dédié à l’échange des savoirs.


EXPOSITIONS


Exposition permanente

COLLECTION DE LA DONATION FERRERO

Durant son histoire, L’Artistique a promu l’art avec des expositions de peintures, sculptures, photographies, mais aussi des concerts et conférences. Ainsi, Ben, avec le groupe Fluxus, a fait de multiples performances dans la salle du Théâtre, immortalisées pour la plupart grâce aux photographies et films réalisés par un certain Jean Ferrero… Après le travail d’avant-garde et les mondes virtuels de Patrick Moya, et avant l’exposition « ARMAN & CESAR, Portraitscroisés by Jean et Jacques » qui débutera fin avril, l’Artistiquese recentre sur son ADN, le fonds de la Collection Donation Ferrero. Une collection unique, qui témoigne d’une période glorieuse de l’art à Nice, en rassemblant des œuvres d’artistes dont Jean Ferrero a été non seulement le marchand mais aussi l’ami et le complice actif. Après l’espace d’accueil, qui présente un ABC de l’école de Nice avec des œuvres représentatives d’Arman, Ben et César, retrouvez les salons à l’accrochage débordant qui vous emmènent chez ce collectionneur-accumulateur. Dans le premier salon, regroupées autour de la série Clins d’œil à l’École de Nice de Claude GILLI et complétées par des pièces d’Art premier d’Afrique centrale (ethnies Dan/Yacouba, Fang, Baoulé, Bobo-doulia, Sénoufo, Kuba Ngeendé) et de Nouvelle-Guinée (Sépik) sont présentées d’autres œuvres d’Arman, Ben, César mais aussi de Robert Malaval, Bernar Venet, Serge III, Edmond Vernassa et Pierre Pinoncelli. Dans le grand salon, découvrez des artistes passés eux aussi par la Galerie Ferrero et que l’on voit moins souvent comme Daniel Biga, Raymond Moretti, Alexis Mori, Bernard Quentin ou encore Sylvie Trufaut. Ne manquez pas le très grand dessin (plus de 2 m de long) hommage aux Nouveaux Réalistes de Jacques Séchaud ainsi que sa galerie de portraits pris sur le vif des artistes de l’Ecole de Nice. Dans le dernier salon, en plus des artistes déjà croisés, émerveillez-vous avec l’Autoportrait à l’école de Nice (1984), œuvre phare bien qu’inachevée de Martine DOYTIER et Monsieur Martin (1975/77), sa seule sculpture. Des œuvres de Patrick Moya, dernier artiste d’importance à représenter la nouvelle génération de l’Ecole de Nice défendue par Jean Ferrero, complètent l’exposition. Enfin, en terminant votre parcours par le hall, immergez-vous dans le monde onirique de Bernard Reyboz qui vous conte l’expédition Bornéo du Major Douglas, à la façon d’un musée d’histoire naturelle.


NOUVEAU RENDEZ-VOUS ! FOCUS SUR UNE ŒUVRE Chaque mois, une nouvelle œuvre sera mise en lumière. Vous pourrez ainsi connaître tous ses secrets. Ce mois-ci, l’Artistique vous raconte l’histoire de La Cène de Jacques Séchaud. La Cène – 10ème anniversaire du Manifeste à Milan, 1991

La Cène, Jacques Séchaud, crayons, aquarelle et encre sur papier canson - Collection Donation Ferrero / Ville de Nice N° INV. SEC 542

En 1970, à Milan, les Nouveaux Réalistes organisent une série de manifestations

pour fêter le dixième anniversaire de la signature de leur manifeste

avec notamment un banquet funèbre pour lequel Daniel Spoerri a confectionné

pour chaque membre du groupe une représentation comestible de son travail. 20 ans plus tard, Jacques Séchaud revient à sa façon sur cet événement en détournant l’image du repas le plus célèbre de Milan : « La Cène » de Léonard de Vinci.

Tous les Nouveaux Réalistes avec Pierre Restany, sont représentés, reconnaissables

par les attributs de leur pratique artistique.

Martial Raysse, qui a pris ses distances avec le groupe, occupe la place de Judas.

Yves Klein, disparu en 1962, traverse la scène tel un ange bleu.

Facétieux, l’auteur a ajouté, sous l’apparence d’une équipe de reportage, Ben et Jean Ferrero ; il s’est lui-même représenté sous la table.

A noter, dans le paysage du fond, une représentation du MAMAC

qui venait d’être inauguré en 1990. Entrée libre et gratuite

CONFÉRENCES – RENCONTRES – RENDEZ-VOUS

LUNDI 25 AVRIL - 12H15

CONCERT DE MUSIQUE DE CHAMBRE

HISTOIRE DE CORS

Quatuor de cors : Bruno Caulier, Julien Heisse, Maxence Bur et Hermann Ort

Tarif : 10€

Réservations au 04 92 17 40 79 ou par internet : www.opera-nice.org

La vente des billets sur place pourra être effectuée une heure avant le début du spectacle.


JEUDI 28 AVRIL - 18H

LES RENCONTRES DE L’ARTISTIQUE

GUSTAVE-ADOLPHE MOSSA OU L’ŒDIPE REVISITÉ

Par Johanne Lindskog, conservatrice du patrimoine, directrice du musée des Beaux-Arts Jules Chéret, Nice

Yolita René, historienne de l'art

Jeanne Pillon, assistante de conservation, chargée des expositions au musée des Beaux-Arts Jules Chéret

Gustave-Adolphe Mossa, La Pêcheuse de Syrènes, 1904, aquarelle, mine de plomb et encre sur papier blanc, collection particulière. © ADAGP, Paris, 2022


L'exposition Gustave-Adolphe Mossa, Niciensis Pinxit du musée des Beaux-Arts

Jules Chéret (jusqu'au 15 mai 2022) présente pour la première fois un panorama complet

du travail artistique, des rôles et fonctions du célèbre artiste niçois.

Cette Conférence reviendra, tel un voyage dans les coulisses du projet, sur les découvertes liées à ce travail de recherche et le parcours d'exposition créé par les commissaires.


Entrée libre et gratuite sans réservation dans la limite des places disponibles. http://www.musee-beaux-arts-nice.org/



L’ARTISTIQUE – CENTRE D’ARTS ET DE CULTURE & ESPACE FERRERO

27, Bd Dubouchage – 06364 Nice Cedex 4.

Du mardi au samedi de 10h à 18h.

Toutes les manifestations, à l’exception des concerts de musique de chambre, des concerts afterworks et de certains spectacles, sont en accès libre, gratuit, sans inscription, dans la limite de la jauge autorisée.

Tél : 04 97 13 47 70

www.lartistique@ville-nice.fr

http://www.nice.fr/fr/culture/musees-et-galeries/l-artistique

http://www.nice.fr/fr/culture/lectures-et-conferences/les-rencontres-de-l-artistique