top of page

Mai au Musée International d'Art Naïf Anatole Jakovsky - Nice


Bernard Vercruyce, Anatole Jakovsky en voyage interplanétaire, 1979, HST, Collection Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky. Crédits photographiques – Ville de Nice – Muriel Anssens


En mai, les événements autour des quarante ans du musée continuent !

Depuis le 5 mars et durant toute l’année 2022, le Musée International d’Art Naïf

Anatole Jakovsky célèbre les quarante ans de son inauguration, le 5 mars 1982 à la suite

de la donation de sa collection consacrée à l’Art Naïf et à sa défense

par le critique d’art et collectionneur Anatole Jakovsky.

Auguste Forestier - Maison,n.d.

Assemblage bois et coquillages 30 x 33 x 53 cm

Collection Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky

Crédit photographique : Ville de Nice


Cet évènement est l’axe majeur, décliné en plusieurs points, de la programmation de l’année 2022 sous l’intitulé « Festival d’art Naïf, Brut et Singulier » où des manifestations régulières mettront en valeur aussi bien les collections que l’histoire du musée et les artistes défendus par Anatole Jakovsky, par ailleurs premier biographe de Gaston Chaissac et détenteur de pièces d’art brut dont certaines sont entrées dans les collections du musée dès 1982.

JEUDI 5 MAI

14H30 AU MUSÉE

Visite du musée en compagnie d’Amélie Ravalec : découverte de l’univers naïf défendu par Anatole Javkovsky et de ses ramifications brutes et singulières d’Antonio Ligabue, faisant partie de la donation de 1982 à Alexandre Lobanov et Auguste Forestier dont les œuvres ont été acquises par le musée en 2007.

Visite guidée dirigée par Frédérique Olivier-Ghauri sur inscription en compagnie également de Fabrice Flahutez et Emmanuelle Fighiera, Directrice de l’Artistique .


18H À L’ARTISTIQUE

PROJECTION DU FILM « ART AND MIND »

SUIVIE D’UN DÉBAT AVEC LA RÉALISATRICE AMELIE RAVALEC

Le film documentaire est une sorte de voyage dans l’art et la création en explorant les confins de, ce qu’on a appelé à travers les époques, la folie. Des maîtres flamands aux peintres romantiques jusqu’au surréalisme et à l’Art brut c’est toute une traversée de l’histoire des arts en interrogeant le génie créateur, s’il en est, au prisme des nouvelles découvertes en neuropsychiatrie ou en psychanalyse. La réalisatrice Amélie Ravalec convie les meilleurs spécialistes mondiaux à évoquer les œuvres et les artistes à travers les siècles, de Jérôme Bosch à Goya en passant par Van Gogh ou bien encore l’art asilaire.


Amélie Ravalec, réalisatrice de documentaires : https://www.amelie-ravalec.com


Frédérique Olivier-Ghauri, Directrice du Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky, auteure.

Modérateur : Fabrice Flahutez, professeur à l’Université de Lyon Saint-Etienne, commissaire d’expositions et spécialiste du surréalisme et des groupes d’artistes après 1945.


 

14 MAI

NUIT DES MUSÉES

18H-22H


 

À travers les œuvres de créateurs majeurs d’aujourd’hui, la danseuse Sophie Jégou et le percussionniste Thierry Miroglio proposent au visiteur une déambulation sonore et visuelle, des jardins du Parc Sainte-Hélène aux intérieurs du Musée.

L’imaginaire des artistes qui y sont présentés, la Nature, les cultures d’Asie, Europe, Amérique Latine, autant de points de rencontre avec les gestes chorégraphiés, les rythmes et sons des nombreux instruments, l’espace et la magie du lieu.


 

Et toujours, depuis le 19 janvier et jusqu’au 15 mai, le Musée invite le public à participer à cette célébration en réalisant, à domicile ou dans l’espace de création mis à sa disposition dans une salle d’exposition du Musée, une œuvre d’art postal, sous la forme d’une carte d’anniversaire postée pour l’occasion. Une sélection tournante des réalisations les plus inspirantes sera exposée.

Musée international d’Art Naïf Anatole Jakovsky

Château Sainte-Hélène, Avenue de Fabron

Téléphone : 04 93 71 78 33

Horaires : De 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h, sauf le mardi.

Parking gratuit



Comments


bottom of page