• F D

TERRA DÉCOUVERTE vous emmène à la découverte de : le fort Libéria et Cova Bastera


TERRA DECOUVERTE en partenariat avec Sortir dans le Sud vous proposent

de partir à la découverte du sud tous les lundis.

Villefranche de Conflent, le fort Libéria et Cova Bastera

Sentinelle perchée dominant Villefranche-de-Conflent, le Fort Libéria s'offre à votre découverte. Remarquable monument construit par Vauban en 1681, fortifié

sous Napoléon III (1850-1856).

Dans un cadre incomparable, vous arpenterez les chemins de ronde, irez à la recherche de quelques soldats embusqués dans les galeries de contrescarpe ou bien à la rencontre de ces vilaines empoisonneuses cachées dans quelques prisons souterraines.

Autres curiosités : reconstitutions historiques (12 salles), chapelle, four à pain, canonnières. Le Fort est relié à la cité médiévale de Villefranche-de-Conflent par un escalier de 799 marches. Son accès est possible à pied par un sentier (30 min de marche), par le souterrain pour les plus courageux ou en véhicule 4 x 4. Le fort est construit sur une pente raide, à flanc de montagne.


Il comporte trois niveaux, dont un quart a été ajouté ultérieurement à l'extrémité inférieure. La partie supérieure du fort est séparée du reste par un profond fossé équipé d'une galerie de contre-escarpe. Il faut noter l'absence de glacis, dû au relief trop escarpé (Vauban avait l'habitude de protéger ses forts par un glacis) Le fort Libéria a hébergé une garnison allant jusqu'à 100 hommes, plus les officiers. Il contenait tout ce qu'il faut pour être autonome. Question armement, il était équipé de deux canons de douze livres, deux de huit livres et 6 de quatre livres, chacun équipé de 200 projectiles. Le magasin du fort contenait pour douze milles livres de poudre, ce qui lui donnait une bonne autonomie pour les canons mais aussi pour les armes à feu (pistolet et mousquet) des hommes. Une prison pour dame y fut aménagé. Parmi les célébrités, citons Inès de Llar, celle qui fit échouer le complot contre les français lors de la conspiration de Villefranche.


La suite et fin de la visite s effectue à la Cova Bastera à travers les âges "La Cova Bastera" ou "Grotte fortifiée" en Français a connu de nombreuses périodes, de l'Époque Glacière, à la Préhistoire, l'histoire de Vauban et enfin l'Époque contemporaine. Une visite qui sort de l'ordinaire et qui témoigne du patrimoine naturel exceptionnel du Conflent. C’est après l’occupation des Miquelets en 1674 que Vauban a décidé la fortification de la cavité pour l’intégrer à la défense de la ville. Elle est reliée à Villefranche de Conflent par un escalier donnant sur la RN116. Malheureusement, Vauban ne pourra pas voir la réalisation de son projet puisqu'il meurt la même année où commencèrent les travaux en 1707. En 2008, le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO ! Le saviez-vous ?

Dans les grottes la température est constante, en hiver comme en été,

elle reste à 14° ! Prévoyez donc un petit pull.


Produit par TERRA DECOUVERTE

Abonne toi à la chaine TERRA DECOUVERTE par ici :

https://www.youtube.com/channel/UChO2__Msg-O-SVFuET7x2qQ/featured

Facebook TERRA découverte :

https://www.facebook.com/TERRA.decouverte