top of page

Toute l'actualité de la semaine à la Cinémathèque de Nice !



Programme Cinematheque - AVRIL 2022
.pdf
Télécharger PDF • 2.57MB



ÉVÉNEMENTS DU 19 AU 26 AVRIL 2022

ÉVÉNEMENT !

MERCREDI 20 AVRIL > À PARTIR DE 18H30

CONFÉRENCE-PROJECTION AUTOUR DE SATOSHI KON

À l'occasion du cycle dédié au cinéma d'animation, la Cinémathèque de Nice invite le public à rencontrer Pascal-Alex Vincent, historien, auteur et critique spécialiste du cinéaste japonais Satoshi Kon, mangaka et cinéaste de génie dont la vie fut dédiée à la bande dessinée et à l’animation pour adultes.

Cette rencontre-conférence autour du mangaka sera suivie, à 20h15, de la projection du film documentaire de Pascal-Alex Vincent, Satoshi Kon, l’illusionniste. Tourné entre le Japon, la France et Hollywood, le film, qui part à la rencontre des proches et des collaborateurs du mangaka disparu il y a dix ans et dont l'œuvre reste inachevée, a été présenté au dernier Festival de Cannes dans la section Cannes Classics. Il est proposé aujourd'hui en exclusivité à Nice.

////// À cette occasion, le film Millenium Actress de Satoshi Kon est à redécouvrir en copie restaurée.

JEUDI 21 AVRIL > 14H

PASSEPORT POUR L'AMÉRIQUE LATINE

Projection du film mexicain Los lobos de Samuel Kishi Leopo, le témoignage du parcours d’exil des Mexicains aux États-Unis vu à travers les yeux de deux enfants, récompensé au Festival de Berlin en 2020 et proposé en exclusivité à Nice.

Séance présentée et animée par Françoise Couëdel, spécialiste du cinéma latino-américain.

DIMANCHE 24 AVRIL > 16H30

AUTOUR DE... "MIRKINE PAR MIRKINE"

Projection du film Les Enfants du Paradis de Marcel Carné, tourné aux Studios de la Victorine et sur le tournage duquel le photographe Léo Mirkine fut arrêté par l'Occupant au printemps 1944.

Séance proposée en écho à l'exposition "MIRKINE par Mirkine : photographes de Cinéma" à découvrir jusqu'au 15 mai au Musée Masséna et en présence de Stéphane Mirkine, commissaire et auteur du catalogue de l'exposition (ed. Flammarion).

RÉTROSPECTIVE PAUL THOMAS ANDERSON

La Cinémathèque de Nice poursuit cette semaine la première partie de son cycle consacré à l'œuvre d'un des cinéastes hollywoodiens contemporains les plus exigeants, méthodiques, ambitieux et qui est aussi peut-être le plus... "libre" : Paul Thomas Anderson. Au programme : Boogie Nights, son second long métrage en forme de film choral qui l'a révélé à la planète cinéma comme un digne héritier de Martin Scorsese et de Robert Altman. Deux projections à savourer dans une magnifique copie 35mm issue des collections de nos confrères de la Cinémathèque de Toulouse.

HOMMAGE À MONICA VITTI

La Cinémathèque de Nice rend hommage à la regrettée « Reine du cinéma italien » avec, à l'affiche cette semaine, les projections du surréaliste Le Fantôme de la liberté de Luis Buñuel, un cadavre exquis cinématographique qui explose la dramaturgie traditionnelle ; et du rare Moi, la femme ! de Dino Risi, un film à sketches où elle campe pas moins de onze rôles différents pour dresser le portrait de la Femme italienne des années 1970 en quête d'affranchissement du patriarcat.

CINÉMA D'ANIMATION : L'ÂGE ADULTE

À l'occasion de la rencontre-conférence autour du mangaka Satoshi Kon et de la projection du film documentaire de Pascal-Alex Vincent, Satoshi Kon, l’illusionniste, inédit à Nice, la Cinémathèque de Nice propose de redécouvrir le film Millennium Actress, un mélodrame en forme d'enquête où mémoire et fantasmes se confondent.

Les Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet, une relecture nostalgique et singulière d'une France délicieusement surannée proposée en copie 35mm issue des collections de la Cinémathèque de Nice, complète la programmation du cycle consacré au cinéma d'animation pour les adultes... et les grands enfants.

L'ATELIER DE PROGRAMMATION DE LA VILLA ARSON : LA MAISON, LE MONDE, LES HABITANTS

Les étudiants de la Villa Arson ont investi la Cinémathèque de Nice pendant deux mois avec la programmation d'une série de films autour du thème "Réinvestir le cinéma pour habiter le monde". Il proposent cette semaine une ultime projection, celle du film Avril d'Otar Iosseliani qui livre un «conte moderne» en forme de pamphlet contre le matérialisme.

En collaboration avec la Villa Arson.

CLASSIQUES RESTAURÉS

Tous les mois, la Cinémathèque de Nice propose de voir et revoir sur grand écran de grands classiques incontournables. Ne boudons pas notre plaisir cette semaine face à La Règle du jeu de Jean Renoir, un marivaudage politique à portée universelle à découvrir dans une toute nouvelle copie restaurée 4K, Le Messager de Joseph Losey, un film d'époque porté par Julie Christie et lauréat de la Palme d'Or du Festival de Cannes en 1971, et Ça brule de Claire Simon, proposé en copie 35mm issue des collections de la Cinémathèque de Nice.

MERCREDI 20 AVRIL > 14H

SAMEDI 23 AVRIL > 16H

SÉANCES JEUNE PUBLIC

La Cinémathèque de Nice propose chaque semaine de partager des séances en famille.

Au programme pour cette seconde semaine des vacances de Printemps : Promenons-nous avec les petits loups, une sélection de six contes animés pour découvrir le loup sous toutes ses facettes... De quoi chasser la peur du loup !

À partir de 4 ans.


Tarifs :

1 séance : 3,20€

5 séances : 12,50€

Scolaires et étudiants : 2€

Carte d'abonné annuelle obligatoire : 2,65€

Les cartes d'abonné sont délivrées en dehors des horaires d'accès aux séances.

Commentaires


bottom of page