top of page

Exposition : « Cabu, Vive le sport ! »

Exposition

« Cabu, Vive le sport ! »

15 juin – 22 septembre 2024


Musée Masséna

65, rue de France - Nice


La Ville de Nice accueille au Musée Masséna, du 15 juin au 22 septembre 2024, une exposition unique de l’artiste Cabu, rassemblant plus de 300 dessins

au Musée Masséna du 15 juin au 22 septembre 2024.

A quelques semaines de l’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la Ville de Nice et le Musée Masséna prennent une longueur d’avance et proposent de (re)découvrir des dessins de Cabu consacrés au sport, toutes disciplines confondues.

L’exposition « Cabu, Vive le Sport » est articulée autour de 6 thématiques distinctes : dessiner le sport, Jeux Olympiques, football, Tour de France, supporters et champions toutes catégories. Une rétrospective de dessins satiriques autour du sport qui s’adresse à tous les publics, sportifs (ou non), amateurs de dessins, enfants et adultes.


Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué́ de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

« La Ville de Nice est extrêmement fière de présenter l’exposition « Cabu, Vive le Sport ! » dès le 15 juin 2024, et ce, juste avant le passage de la flamme olympique le 18 juin et à quelques semaines de la grande arrivée du Tour de France le 21 juillet et des épreuves olympiques de football prévues dans la ville entre le 24 et le 31 juillet 2024. Cette exposition est un hommage à l’artiste disparu dans l’attaque de Charlie Hebdo, défendant la liberté d’expression et honorant toutes les victimes d’attentats »


Véronique Cabut :

« Pour Cabu qui dessinait les corps en mouvement comme personne, le sport était un véritable enjeu graphique ! Dans l’exposition ‘Cabu, Vive le Sport’, le trait y est sans concession pour décrire les travers du sport et de la société. Il est important que ces dessins soient vus et qu’ils fassent rire, mais aussi réfléchir ! Je remercie la ville de Nice, son Maire et les équipes de la Villa Masséna d’avoir accepté de relever ce défi sportif et ambitieux. Un bel hommage pour Cabu qui était un amoureux de la ville et de son festival de jazz qu’il ne manquait pour rien au monde chaque année. » https://cabu-officiel.com/

Comentários


bottom of page