• F D

Exposition > Jusqu'au 5 juillet 2021 > LES LASCAR(E)S DU PALAIS. Annabelle TATTU & RICE

EXPOSITION

Les Lascar(e)s du Palais

Annabelle Tattu & Rice

Jusqu’au 5 juillet 2021

Palais Lascaris

15, rue Droite – Nice

Port du masque obligatoire et respect des gestes barrières

Jusqu’au 5 juillet 2021, la Ville de Nice vous invite à découvrir l’exposition d’Annabelle Tattu et Rice « Les Larcar(e)s du Palais » au Palais Lascaris de Nice.

Dans une période perçue comme instable, l'art, paradoxalement, se révèle comme une nécessité. Les Lascar(e)s, ce sont deux personnalités, deux systèmes de pensée avec un seul objectif : l’honnêteté. Comme le révélait la journaliste et auteur américaine Anne Herbert, « ce n'est pas une mince affaire que de demeurer fidèle à sa plus profonde vérité, si redoutable soit-elle, de lui livrer passage et de lui donner forme ». Le désir de créer, dans les valeurs de l'art, de l'enthousiasme renouvelé, nous fait toucher le lien indissociable entre Annabelle Tattu et Rice. Comme un appel aux sens, l'œuvre devient le miroir de l'individu et fait écho à celui qui la regarde. L'exposition des Lascar(e)s permettra des allers-retours incessants entre les différentes formes d'exploration des sensibilités artistiques.

Annabelle Tattu

Artiste pluridisciplinaire, Annabelle Tattu redéfinit les codes de la rue pour imposer son style unique : l'Art singulier urbain. Son univers onirique et fantastique se construit à partir des dialogues que l'artiste noue avec ses personnages. Elle leur donne vie, leur crée des histoires, les multiplie, les transforme… Chaque œuvre, sculpture ou peinture, conjugue le souci du détail et sert de lieu de passage, de partage, pour déclencher une joie en révélant une humanité fragile, infiniment précieuse, au cœur d'un monde ébranlé par ses enjeux. Les personnages totémiques croisent et cohabitent avec d'autres caractères aux apparences plus humaines dans une ambiance bienveillante. Chacun révèle une émotion qui transcrit celle de leur créatrice. Ses compositions sont complexes, attractives et ont une constante : la présence de « L'homme au chapeau » et de « Simply », véritables icônes de l’artiste. Sur une scène artistique urbaine encore dominée par les hommes, Annabelle Tattu impose sa sensibilité et sa poésie.

www.annabelletattu.com / Instagram @annabelle.tattu

Rice

Après une immersion de dix ans à pied ou à moto sur les routes de tous les continents, Rice pose ses valises en 2000 sur la Côte d'Azur. En profond décalage avec le monde qui l'entoure, il puise les fondements de sa problématique de travail dans son expérience et entame sa propre démarche. Il exploite toutes les formes d'expression artistiques possibles. Face à un monde globalement esthétisé, il se tourne naturellement vers le plastique. Être plasticien n'était pas prémédité, mais c'était une autre sorte d'aventure qui s'offrait à lui… L'artiste, par son travail, porte un regard plein de cynisme et de compassion envers un monde qui se voit débordé par le triomphe de la beauté, où même la morale devient cosmétique des comportements. L'homme s'interroge, l'artiste interpelle, renvoyant l'image résultante d'un comportement propre à notre société.

Instagram @rice.artwork

Palais Lascaris

15, rue Droite (Vieux-Nice) – 04 93 62 72 40

Fermé le mardi – De 10h à 18h

Jauge jusqu’au 9 juin : 30 visiteurs