• F D

Jusqu’au 17 décembre 2021 > Exposition "Eclats de Nice. Elodie Avati" > Puces de Nice

Art dans l’espace public : les façades des Puces de Nice habillées par des artistes

Eclats de Nice. Elodie Avati

Jusqu’au 17 décembre 2021

Quai Lunel – Port de Nice


En 2017, Christian Estrosi, aux côtés de son adjoint à la Culture Robert Roux, a souhaité installer des panneaux sur les façades extérieures des Puces de Nice pour permettre aux artistes d’exposer leur créativité à la vue de tous. Ce projet s’inscrit dans la politique ambitieuse en faveur de l’art dans l’espace public voulue par la Ville de Nice, dans un esprit de proximité avec les Niçois mais aussi dans une volonté de valoriser les artistes.


Jusqu’au 17 décembre, découvrez ainsi au détour d’une promenade, l’exposition « Eclats de Nice » de l’artiste Elodie Avati.



Elodie Avati voyage dès sa venue sur terre, ne cessant d’observer les autres et le monde qu’elle parcourt auprès de ses parents voyageurs et médecins. De son lieu de naissance au Maroc à son séjour au Gabon, en passant par le Canada et les terres malgaches, Elodie Avati gardera en elle les souffrances des autres et toute la beauté des rencontres, des différences, des couleurs de la latérite et de la grandeur des baobabs. A 7 ans, elle écrit son premier livre, reliant des feuilles avec un bout de ficelle. Romancière de première nature, orthophoniste non moins passionnée, adepte du terrain, Elodie Avati crée en 2019 sa propre maison d’édition avec son époux. Ils conçoivent ensemble cette entreprise comme une start-up et imaginent des collections jeunesse alimentées par des connaissances dans le monde de l’enfant, de la philosophie et des nouveaux besoins dans le monde du livre. Aimant l’art sous toutes ses formes, toujours curieuse de nouveaux horizons et défis, c’est pendant la crise sanitaire qu’Elodie Avati retourne à ses premières amours : la peinture. Amoureuse de sa ville, l’artiste met à profit ces deux dernières années pour voyager, certes près de chez elle, mais bien loin en vérité… Ainsi, elle nous offre des clichés de Nice, selon ses humeurs, son regard particulier, toujours empli d’émotions à transmettre, permettant ainsi le transfert de ses photos à la peinture sans que nous y percevions une seule seconde la différence. Ses peintures sont une invitation à découvrir ou redécouvrir ce qui fera toujours de Nice un joyau international, et finalement encore à conquérir.

Ils ont déjà exposé aux Puces de Nice :

ETNIK, Stéphanie Chotia/Moko Mad’moiselle, Loic Deltour, Lionel Bouffier, Eric Garence, Tina de Rubia, Richard Roux-Giuge, Florence Fabris, Gabriel Martinez, ARTMOR1, Brigitte Gaudou, Cat Caroff, Lisa Rousselot, Moustache bleue, Laurent Bosio.