• F D

Nice Jazz Festival Sessions



Nice Jazz Festival Sessions

Manue Katché Jacky Terrasson Trio Camille Bertault Guillaume Perret Sly Johnson Michel Portal/Bojan Z Obradovic – Tixier Duo Rhoda Scott Duo Robin McKelle The Amazing Keystone Big Band Nice Jazz Orchestra invite Walter Ricci

Du 27 octobre au 9 décembre 2021

Conservatoire de Nice Théâtre National de Nice Opéra Nice Côte d’Azur


Les Nice Jazz Festival Sessions de la Ville de Nice reprennent du service du 27 octobre au 9 décembre 2021 ! Retrouvez, à l’affiche, onze groupes répartis sur six dates pour le meilleur du jazz et de ses musiques cousines.

Une saison d’hiver de haute volée vous attend avec, en soirée d’ouverture, dans l’auditorium Joseph Kosma du Conservatoire de Nice, Manu Katché, l’un des batteurs les plus connus et reconnu de la planète. Le batteur de Sting et de Peter Gabriel revient avec des sonorités jazz, rock et funk, influencé par l’Afrique avec son dernier projet « The Scope ».



Pour ce grand retour, la Ville de Nice investit également le Théâtre National de Nice, partenaire des sessions jazz depuis 2019, pour quatre rendez-vous présentant le jazz sous toutes ses coutures. Ce n’est pas une seule tête d’affiche mais deux groupes de renommée nationale ou internationale qui vous attendent chaque soir. Découvrez ou redécouvrez en live un programme riche et diversifié :

Les légendes vivantes : Rhoda Scott, the Barefoot lady est un immanquable de la saison, l’ambassadrice de l’orgue Hammond revient à ses premières amours, le duo orgue-batterie. Tout juste auréolé d’une Victoire du Jazz pour son magnifique « MP85 », Michel Portal nous offrira un duo au sommet avec le pianiste Bojan Z.

La relève du jazz français : Dans son dernier album « Le tigre », la chanteuse niçoise Camille Bertault bouscule les codes avec son univers musical. Fraîcheur Garantie ! Dans une veine plus cosmique, après avoir relevé le défi de la bande son du documentaire de Thomas Pesquet « 16 levers de soleil », le saxophoniste Guillaume Perret poursuit son voyage en apesanteur avec « A certain trip » à l’effervescence manifeste : accrocher vos ceintures !

La soul en point de mire : En magicien des sons, Sly Johnson nous envoûtera de sa magnifique voix et nous aurons droit à des envolées entre machines et sons organiques avec son quartet irrésistible. Véritable femme de scène, la chanteuse Robin McKelle ne manquera pas de nous transporter avec son énergie et sa générosité pour découvrir un répertoire de choix « Altérations » autour des chanteuses et compositrices qui ont marqué son chemin.

Jazz & Cinéma : Pour ceux qui ont regardé, « The Eddy », la série Netflix de Damien Chazelle, vous reconnaîtrez sans aucun doute Lada Obradovic, batteuse à l’écran comme dans la vie. En duo avec le pianiste David Tixier, ces deux jeunes trentenaires ont su créer un univers subtil avec une pâte bien à eux. Autre surprise, le retour à Nice du pianiste Jacky Terrasson qui revient en trio avec un projet intitulé « 53 » en référence à son âge. Il a composé la bande originale « La Sincérité » de Charles Guérin-Surville et est également un des acteurs principaux du film qui va être projeté prochainement dans notre cité.

Enfin, pour clôturer ces magnifiques sessions jazz, le bel écrin de l’Opéra Nice Côte d’Azur ouvrira ses portes pour une soirée spéciale « big band ». Le Nice Jazz Orchestra invite le crooner italien Walter Ricci pour revisiter les tubes des années 60 et le Amazing Keystone Big band avec la chanteuse Célia Kemani rendront hommage à la première dame du jazz avec le programme « We love Ella ». Une soirée qui promet de beaux moments de partage avec près d’une trentaine de musiciens sur scène !

Billetterie disponible directement sur les lieux de concerts.